Dans les locaux de la pépinière d’entreprises Atrium (CCI d’Amiens), une réunion des créateurs avait pour thème : « Stratégie d’entreprise et Communication : comment faire pour rendre cohérent dès le départ tous ses messages ? »

Le conférencier, Richard Chaigneau a commencé par rappeler l’importance du service rendu à ses clients.
Un rapide tour de table a montré que peu de personnes savaient dire vraiment quel service ils rendaient à leurs clients et restaient la plupart du temps sur des notions de bon rapport qualité/prix ou d’activités larges, sans vraiment qualifier ce que cela valait.
Ensuite le groupe a voulu savoir s’il fallait s’adapter au marché ? L’animateur de la soirée a donc insisté sur le fait qu’en qualifiant son offre, il était ensuite plus facile de repérer ses clients et surtout de générer chez eux une envie d’acheter leur service, d’autant plus si l’on connaît leurs attentes grâce à une étude préalable.
Enfin chacun a montré son logo, ses documents de communication et le conférencier a rapidement à raison de 15 mn par personne, montré :
– ce que pouvait évoquer leur logo quand il existait,
– en quoi leur discours était parfois incohérent,
– ou comment ils pouvaient améliorer leur présentation de leurs documents.
En dernier à partir d’un exemple d’un industriel qui venait de lancer un nouveau produit, il a illustré ce qu’il était possible de faire en minimisant les dépenses, grâce à la déclinaison du système de valeurs du produit dans un packaging simple car les créateurs ont rarement beaucoup d’argent devant eux au démarrage.

La simple adéquation :
– système de valeurs,
– logotype identificatoire,
– slogan et charte graphique associée,
– carte commerciale pertinente, papier entête simple mais réfléchi et un tryptique A4 ouvert bien pensé,
– la signatue internet valorisant le service rendu
peuvent suffire dans un premier temps et seront dans tous les cas, bien plus pertinents dans la démarche commerciale, qu’une documentation mal centrée sur les valeurs.
Satisfaits, parfois un peu décontenancés les créateurs ont perçu combien il était important de maîtriser la cohérence de sa communication, ce qui facilitait et rendait plus efficiente leur démarche commerciale.
Rédigé par M. Richard Chaigneau